GIVE ANSWERS - Français

100% GOOD (1 votes)AnsweredLanguage Question
Bonsoir les francophones, je voudrais que vous m’aidiez avec un verbe qui a apparemment plusieurs sens. ” On mande de Tunis: ” Je voudrais savoir le sens de verbe ” mander ” en ce contexte
GIVE ANSWERS
  • 4 answers
Marianth profile picture Marianth2 weeks ago

Bonjour Fouad01

Cherchant aux dicos, j'ai trouvé des explications qui vous conviennent. La définition du verbe est la suivante :

Mander : du latin mandare, donner une mission.

Mander : quelqu'un, faire venir (qqn) par un ordre, un avis, par lettre ou par message.

Par ex. : Le roi manda ses vassaux.

Mander que, ordonner par une lettre (avec le subjonctif).

Sur le point de partir, Rome, seigneur, me mande Que je vous fasse encor pour elle une demande

[CORN., Nicomède, II, 3]

Mander + infinitif : ..Il me mande avoir fait honneur à tous mes billets (Las Cases,Mémor. Ste-Hélène, t. 2, 1823, p. 626).

Synonymes : appeler, citer, convoquer.

**Mandarin : titre donné aux fonctionnaires de l'Empire chinois, choisis par concours parmi les lettrés.

catthefroggie profile picture catthefroggie2 weeks ago
Mander c'est plutôt du vieux français, peu ou plus employé de nos jours.
Littéraire. Demander ou intimer l'ordre à quelqu'un de venir quelque part ; appeler.
Ne pas confondre avec: Mandater qqn = donner à qqn un mandat, un pouvoir pour représenter qqn d'autre.

Mander qqn = demander, faire venir qqn.
  • Fouad01 profile picture Fouad012 weeks ago
    Merci Madam pour votre réponse.
    Mais je voudrais ajouter que le contexte où j'avais trouvé ce verbe possède le sens de transmettre ( un ordre, ou bien une instruction), Le contexte était un état du gouvernement français de la régence en Tunisie qui mande celui-ci en donnant et declarant les résultats d'un recensement de la population française.
    Un autre exemple :
    Mander à qqn de + inf.Faire dire à quelqu'un de (faire quelque chose). Il envoya à sa mère de magnifiques présents, mais il lui manda de ne pas se mêler du gouvernement.